Simulacre

 

1380664_10151937470467937_1024385601_n

J’aimerais me peindre telle que je suis

sans maquillage et puis sans vernis

les dorés deviendraient gris d’ombre

les rouges d’un sang trop sombre

les couleurs faneraient à mon touché

et le monde deviendrait celui qu’il est

Il y aurait juste ces petites bougies

Pour se rappeler ceux qui sont partis

Pour leur montrer le chemin du retour

Et pourquoi revenir ou il n’y a pas d’amour

Je me peins telle que je suis

Une ombre qui est déjà partie…

Croix..

safijusquau21mars2009032.jpg

 

Trop vite,le temps t’ecarte du creux de mes bras

Trop vite,la vie esquive le temps ou tu t’eloigneras

J’aspire ton mal en moi,m’en impregne pour te sauver

Mais la mechante,de sa faulx,s’est de toi passionnee

Pourquoi ne suis je pas plus puissante qu’elle

Pourquoi son venin te donnerait il des ailes

Trop vite viendra le temps ou je n’aurai que des souvenirs de toi

Tes sourires malgres ta souffrance,ton desarroi

J’embrasserai ta photo en murmurant ton nom

T’imaginant emmaillote sucotant ton biberon

J’ai trop faim de toi pour que tu me quittes

Tu pars trop vite..trop vite!

Dors mon bebe..dors..

 

 

e.jpg

 

J’ai froid..si froid

Transie de part ces trepas sans loi 

Le Fruit de ma chair se putrefie

Et je suis la ignare aux secrets de la vie

Gelee dans ma douleur ,abattue 

Je voudrais cesser de trembler de colère

Avoir la foi en ce dieu,ce pere

Mais comment croire en sa valeur

Alors que Ses sourires ne viendront plus rechauffer mon coeur

Mes entrailles Lui furent donc un ecueil 

Engendrant l’inacceptable deuil

Suis je donc maudite,pourrie,gangrenee

Pour qu’en pleine jeunesse,Il doive s’en aller

Comment accepter apres l’avoir concu

De Le survivre s’Il n’est plus

Petits malheurs du passe

Chagrins d’amour,futilites

Je hais mes larmes d’avant versees

Bien pietres douleurs comparees

Plus rien ne compte que TOI et ma nullite

Impuissante,mere destituee

TOI,mon fils qui part vers l’au dela

Je ne sais pas ou Tu t’en vas

TOI tu sais ou Tu me laisses

Et c’est surement cela qui me blesse

Ne pas savoir ou Te retrouver

Ne plus pouvoir Te caliner

T’embrasser,Te serrer

Etre impuissante d’enchainer Ton corps a la vie

Etre astreinte de Te laisser partir ainsi fragile sans mon appui

Dors mon Bebe ,

Dors..

Sepulture..

 

 

f.jpg

 

Le ciel peut la flamber .. l’embuer 

Elle s’en gausse

L’air a ce pouvoir de l’etouffer

Paralysee d’une fixation

Aussi belle que fausse

Elle voile ses horizons

Malgres le printemps qui renait

Les clochettes immaculees sont fanees

Ridicules .. vie,rose,tourtereaux,ciel 

Parodie d’un amour artificiel

Satire d’un coeur mesquin

Rassasier pour un espace

De ses vices malsains

Un coeur oprime en rupture

N’aspire que sepulture

Ou vin..

Ondes recluses..

g.gif

Sombree en haute mer

Du bout de ta colere

Du bout de tes raisons

Larguee a Poseidon 

Brassant les flots

Comme j’embrassais tes mots

De par tes jeux perfides

Abandonnee aux nereides

Projetee de Charybde en Scylla

D’un recif aux nuances trepas

Aux ecueils avides de sang

Projetee sur les brisants

Par ton souffle typhon

Puis de tourbillons en tourbillons

De ressacs en rouleaux

Remonter a la surface de l’eau

Defier le mascaret

Pour confluer la basse maree

Jouer des seiches et des clapotis

Troubles et deluges aneantis

Plonger dans la foule

Pour fossiliser la houle..


12345...12

Zouzzette/Demosie

Zouzzette

Je ne me pretend pas un poete .. Je me libere des demons en fete.. Et les etale ..ici

L’ange de l’espoir

L’ange de l’espoir

décembre 2016
L Ma Me J V S D
« fév    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

poeme

Articles récents

Demosie

Demosie

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


harry potter |
Vitalo.fr |
double sens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pourquoipastoi
| Location d'un studio à Sali...
| Donquichotte de la Mauritanie